Nouveau système de rétribution

Bonjour,

Comme vous l’avez sûrement remarqué, nous allons introduire un nouveau système de rétribution qui entrera en vigueur le 2 mars prochain. Cela nous permettra d’être plus compétitif d’une part et plus transparent au niveau des prix d’autre part.
Vous trouverez des informations plus détaillées sur le blog et dans notre FAQ. Nous sommes conscients que ce sont des changements importants pour vous, mais en même temps, ce nouveau système offre également de nouvelles possibilités, notamment en ce qui concerne l’ajout de produits.
Tout en ayant une vue d’ensemble sur le nouveau système, n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires tant qu’ils sont constructifs. Merci beaucoup !

Pour toute question concernant le magasin, veuillez également contacter le forum du magasin:

Bonjour,
Comment fait on pour changer le prix de vente pour chaque produit?

Bonjour @milie,

Le nouveau système de rétribution n’entrera en vigueur que le 2 mars 2020. Sur la marketplace, les prix ne peuvent pas être modifiés. Pour les boutiques par contre, vous pouvez fixer vous-même les prix de chaque produit. Si vous avez des questions spécifiques concernant les boutiques, rendez-vous sur le forum Spreadshop.

Et dans la section personnalisée on touche que 3€ par vente ou le prix va varier en fonction de l’article vendu comme sur le marketplace?

Il y aura un autre changement avant l’introduction du nouveau modèle de rémunération. Ainsi, le bouton “Personnaliser” ne vous mènera plus à la section “Créez”. Le client n’a alors que la possibilité d’adapter le dessin choisi et d’ajouter du texte si nécessaire. Les prix fixes du marché par produit restent alors inchangés.

J’espère que ces informations vous aideront ?

Le prix sera donc de 3€ pour chaque produit?

Non - il y aura un prix ajusté pour chaque produit. Il est donc enfin possible de proposer des produits à bas prix - comme les autocollants prévus.

Les prix par produit peuvent être consultés ici :

Même dans la section personnalisée?
Parce qu’il est écrit que dans la section personnalisée les designs seront a 3€ sur chaque produit

Bonjour,

3 euros dans la section personnalisé, et 3 euros pour un tee shirt normal, c’est vraiment trop peu, on devine que votre but est de faire baisser vos prix au détriment des designers, malheureusement…
Et si pour changer, vous feriez un effort sur vos propres marges ? Vos prix à la base sont trop élevés !

Je suis d’accord 3€ c’est pas assez. Cela divise par 2 le prix de mes designs et je sa m’étonnerait de vendre plus en baissant les prix. Il y a 2 ans vous aviez tentait l’expérience en mettant dans la section personnaliser tout les designs a 3€ et mes ventes non jamais doublé.

1 Like

Bonjour @milie,

Vous ne pouvez pas les comparer directement. C’était un peu différent à l’époque : seuls les dessins qui coûtaient moins de 3 € étaient exposés. Tous les dessins ci-dessus ont été cachés. Cela signifie qu’une grande partie des dessins n’étaient tout simplement plus disponibles et qu’il y avait un manque de thèmes et de dessins.
Désormais, tous les dessins et modèles sont soumis à un prix uniforme et tous les dessins et modèles seront visibles.

Konkret: Auf dem Preisniveau sind 3 Euro im personalisierten Bereich und 3 Euro für ein normales T-Shirt zu wenig!

Une transition est toujours un défi. Je vous demande d’attendre de voir comment la modification de la compensation vous affectera et de nous faire part de vos réactions. Pour être honnête, il faut dire qu’il y a des perdants dans chaque changement. Nous devons garder à l’esprit tous les partenaires.

Schade, die Verlierer sind immer die Designer …:frowning:

Bonjour @LAGUENY,

Les temps changent - dans le monde des affaires en général et dans le secteur du commerce électronique en particulier. Malheureusement, il ne peut jamais y avoir de garantie pour un modèle d’entreprise dans ce secteur, mais le nouveau modèle de rémunération offre également de nouvelles opportunités. Cependant, la volonté de changement doit également être présente. Statistiquement parlant, les partenaires qui s’adaptent aux nouvelles conditions cadres et gèrent leur contenu en conséquence figurent en majorité parmi les gagnants. S’appuyer sur un contenu qui a déjà bien fonctionné peut fonctionner - mais cela deviendra de plus en plus difficile. Malheureusement, il faut toujours rester sur la balle.
Mais il n’est pas vrai qu’il n’y a que des perdants parmi les designers. Il y a aussi beaucoup de gagnants.

Bonjour,

Si vous le dites…

Ceux qui subissent et payent ces changements sont souvent les mêmes, malheureusement…J’espère sincèrement me tromper et que la nouvelle stratégie de spreadshirt permettra à tout le monde d’être gagnant, et pas seulement l’entreprise, mais franchement j’en doute…:frowning_face:

Si je devais me tromper, je reviendrai avec plaisir vers vous pour m’excuser :slightly_smiling_face:

1 Like

Bonjour @LAGUENY
Je suis désolée de ne pas vous avoir répondu plus tôt.
Ce sont les partenaires qui en proposant leurs créations font vivre la marketplace.
En tant que société, nous sommes obligés de nous adapter constamment aux lois du marché pour rester compétitifs.

Spreadshirt offre au total 3 canaux de vente différents pour les partenaires, chacun ayant son propre système de rétribution.

Comme nous l’avons déjà mentionné, le nouveau système de rétribution pour la marketplace nous permettra de toucher de nouvelles clientèles et donc de permettre à nos partenaires de stimuler leurs ventes.

Bonjour,

La première chose que vous auriez dû faire pour vous adapter aux lois du marché et pour rester compétitifs, c’est de baisser le prix de base de vos produits au lieu de vous attaquer en priorité à la commission des designers, ça serait plus juste et plus équitable…

baisser à 3 euros brut la commission pour la zone personnalisée ou un t-shirt normal, c’est vraiment trop peu et ce n’est pas normal, en tout cas c’est mon avis…

Bonjour @LAGUENY

Actuellement, nous testons déjà un ajustement des prix de base sur la plateforme .com. Toutefois, la réduction du prix de base doit encore couvrir les coûts.

Bonjour,

comme je l’ai déjà dit, il aurait fallu tester ça aussi sur la plateforme européenne avant de vous attaquer en priorité à la commission des designers, histoire d’être plus juste et plus équitable vis à vis de vos “partenaires”…C’est ça le fond du problème…